*
accueil-menu
blockHeaderEditIcon

noeuds_principale
blockHeaderEditIcon

Les Nœuds de la Lune

Rappelons que nous arrivons dans cette vie, strictement tels que «nous» étions lorsque nous avons quitté la précédente. En disant «nous», il faut avoir à l’idée qu’avant «nous» il y en a eu d’autres et que nous avons des prédécesseurs, ce n’est pas donc «nous» en tant que tel, quand on parle du passé.

Nous sommes le dernier cri de l’humanité au moment de notre naissance et il y en a eu d’autres avant nous, dont nous sommes la suite. Le destin va utiliser nos vingt premières années pour reconstituer «consciemment» «notre personnage antérieur» dont «notre» mémoire n’a retenu que les automatismes issus des vécus et  circonstances, lesquels sont effacés, ou plutôt relégués au plus profond de notre conscient.

Les vingt premières années de notre vie actuelle serviront donc à reconstruire ce personnage dont nous sommes le successeur, avec ses qualités, ses erreurs et ses ignorances, dans un contexte nouveau. Dans ce but, seront choisis avec le plus grand soin pays, famille, parents ou éducateurs possédant les qualités, aptitudes, connaissances, mais aussi les défauts, inaptitudes et ignorances appropriées.

Ainsi se constitue notre héritage psychologique et physique. Il va de soi que, pour solutionner un problème, il fallait de toute évidence le poser d’abord.

Durant notre enfance et notre adolescence, nous serons marqués par des intoxications, des préjugés et des conditionnements divers en même temps que des enseignements de valeur nous serons donnés par des éducateurs choisis pour leur conformité avec «nos» erreurs et acquis antérieurs. Entre vingt et quarante ans, nous vivrons alors en conformité avec, ou en réactions contre (suivant les cas) ces préjugés ou ces enseignements reçus, et ainsi reconstruits. Ensuite, nous suivrons l’exemple de nos parents ou éducateurs ou bien nous emprunterons une démarche diamétralement opposée à la leur, suivant que le thème laissera paraître une dominante conformiste ou réactive, vis-à-vis de l’autorité en général.

Et paradoxalement, dans les deux cas, nous ferons que satisfaire nos inclinations représentées par le Nœud Sud. C’est durant cette période de vingt à quarante ans que va se rejouer, dans la pratique, au travers des vécus, tous «nos» errements de vie antérieure, comme si nous devions vivre ainsi une récapitulation générale pour reconnaître tous ces terrains minés déjà trop parcourus auparavant.

C’est vers la quarantaine, en moyenne générale, qu’est souhaitée la ré-orientation vers les objectifs décrits par le Nœud Nord. Il y a également à 42 ans l’opposition d’Uranus à lui-même, qui permet d’être extrêmement objectif par rapport à une dimension d’être dont la personne n’avait pas encore conscience. Uranus dote la personne du pouvoir de modifier l’image qu’elle a d’elle-même, de se déconditionner, ce qui peut provoquer un véritable tremblement de terre intérieur. Il va de soi que ce revirement ne se déclenchera pas sans un certain choc dans la mesure où la nouvelle voie requise est quasiment opposée à notre démarche de vingt-quarante ans.
Ceci explique pourquoi, dans la plupart des vies, c’est aux environs de la quarantaine qu’interviennent ruptures, divorces, pertes de situation, maladies, accidents, etc. Tout ceci n’ayant pour cause que la persistance à vivre les excès décrits par le signe et la maison dans lesquels se situe le Nœud Sud.

Les nœuds de la Lune représentent un axe de 2 orientations différentes dans la vie. En étudiant cet axe, on arrive à comprendre une bonne partie du défi que rencontre chaque individu.

Le Nœud Sud symbolise le passé, l’acquis, nos dons, ce qui est facile mais pas négatif. Ce qui est négatif, c’est qu’on évolue plus dans la vie, on reste sur place, avec peut-être du succès sur le plan socioculturel, mais ça n’a rien à voir avec le développement spirituel qui est un pas en avant vers quelque chose qui va nous libérer de la nécessité de vivre sur terre.

On va obtenir du succès sur le plan socioculturel car le NS représente les désirs de l’ego conscient, mais ces désirs sont liés à sa société pour soi-disant être heureux. Il n’y a rien de personnel dans l’ego, c’est un concept social, une structure de conscience établie avec les valeurs sociales qui ont servi à notre éducation. Le «je» est un élément énergétique qui permet à ces valeurs d’être. Donc aussi longtemps qu’on se concentre sur le NS on va simplement prolonger la nécessité d’une vie terrestre.  

Le NS représente une facilité d’évacuation d’un passé qui ne nous appartient pas, qui est du domaine d’une autre incarnation, d’un lointain passé. C’est le lieu de la moindre résistance, le lieu où on se laisse le plus aller par facilité, il y a un talent certain et un don inné là, mais c’est quelque chose que l’on sait déjà. Il décrit nos faiblesses, nos excès, ainsi que ces terrains qui nous attirent en fonction de nos automatismes de vies antérieures.

Le NS désigne les deux domaines (Signe et Maison) dans lesquels interviennent une trop forte propension à vivre l’ego, par opposition au Nœud Nord qui précise au contraire les deux domaines dans lesquels il est souhaitable que nous œuvrions, de manière plus impersonnelle, pour nous accomplir et nous harmoniser.

Et le NS devient un empoisonneur si on ne travaille pas le NN, et le NN c’est comment rendre ma vie sacrée, comprendre le sens sacré de la vie. Le NN ce n’est pas un effort sur le plan psychologique, c’est une rencontre initiatique avec le sens sacré de l’existence. C’est découvrir que ma petite vie, ma vie moyenne, ma grande vie ou ma vie tout cours  a un sens par rapport à un tout plus grand.
Avec le NN, qu’est-ce que je veux transmettre comme qualité fondamentale au soir de ma vie? Qu’est-ce que je voudrais apporter de neuf avec mon histoire personnelle, ça donne du sens au pourquoi de ma vie. Le NN représente ces nouveaux terrains sur lesquels nous n’avons pas osé nous aventurer, par ignorance, méconnaissance ou crainte, mais aussi par complaisance préférant trop longtemps vivre et revivre sans cesse nos goûts, tendances, inclinaisons personnelles.

Le NN représente une aventure et un inconnu inquiétant. Pourtant, quelques pas dans cette nouvelle direction qui, bien entendu requièrent un effort conscient, nous convaincront très rapidement du potentiel considérable dont nous disposerons dans cette voie nouvelle.

 

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail