*
accueil-menu
blockHeaderEditIcon

Le pouvoir du «Je»

Est-ce que ce que l’on construit est fait à la base avec le Soi, ce pouvoir qui a établi au moment de la naissance,
le caractère essentiel, la nature, la fréquence vibratoire de ce que l’on est censé être
ou avec l’ego qui utilise les valeurs socioculturelles de l’époque qui nous a vu naître?
Ce pouvoir n’est pas «conscience». Le «pouvoir» n’a pas pour mission de nous dire ce que l’on doit faire et être,
il n’est que «pouvoir», et étant fille ou fils de la plénitude divine, je suis fille ou fils de ce «pouvoir».
Il importe donc de savoir que je sache que je découle de ce que je fais de l’emploi du «pouvoir» d’être
et pour cela il me faut de la conscience.

Au niveau biologique: le «je» est instinctif.

Au niveau socioculturel: le «je» est collectif.

Au niveau individuel: le «je» est capable d’agir en tant qu’individu, sans être conditionné par des valeurs religieuses,
culturelles, collectives, de sexe, de race, de couleur de peau, de classe, etc.


 

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail