*
accueil-menu
blockHeaderEditIcon

accueil-texte
blockHeaderEditIcon
Bienvenue sur ce site d'astrologie humaniste qui vous invite à découvrir le monde des

accueil-sliders-new
blockHeaderEditIcon

Accueil-gauche-texte
blockHeaderEditIcon

Vous aimeriez analyser le potentiel que contient votre thème natal.
Les champs d’expériences, les fonctions psychologiques
et les énergies qui le composent.
Tout ce qui peut permettre de devenir une personne complète.

L’astrologie offre des clés, à chacun de les utiliser.

Un nouveau cours d’astrologie humaniste sera mis en route au mois de novembre,
en parallèle avec celui qui a lieu le jeudi matin,
voir la page  Atelier 

Le passé n'est qu'un prélude.
Chaque jour peut être un total recommencement.

Ouvert à tous, ce cours  en soirée se mettra en place
 à La Chaux-de-Fonds,
en fonction du nombre de personnes intéressées
et de la disponibilité de chacun.

Si vous souhaitez vous inscrire ou que vous ayez besoin d'informations,
manifestez votre intérêt par mail à chdonze@hotmail.com
ou par téléphone au 079 508 67 32

texte2
blockHeaderEditIcon

Le thème complet – Maisons, Signes et Planètes – symbolise le dharma (le présent) de l’individu, ce qu’il est censé être, et aussi ce dont l’environnement, dans lequel il est né, a besoin. Un Homme naît à un moment et à un endroit particulier pour combler un besoin particulier de l’humanité.
Le thème de naissance révèle la structure potentielle de l’être, c’est-à-dire, de l’élément purement individuel dans la personne. Mais il ne dira jamais si cette potentialité deviendra une réalité, si le processus d’individuation réussira ou pas.
Le thème nous dira quelles seront les formes et qualités de l’être, si cet être arrive à se manifester, ainsi que les cycles généraux de développement de sa personnalité et de ses crises de croissance.
Mais, il ne nous dira jamais à l’avance si la personnalité arrivera à surmonter ses crises avec succès, ni le genre de résidus psychiques qui s’accumulent dans son inconscient personnel à la suite de la tension expérimentée.
Dans une astrologie où la personne se trouve au centre de son thème
et où la croix formée par l’Horizon et le Méridien établit son orientation particulière à l’Univers qui l’entoure, les douze Maisons se réfèrent aux divisions de l’espace dans les limites desquelles se meuvent les planètes, symboles des fonctions psychologiques.

Le cercle des Maisons devient un cadre fixe de signification personnelle.
Chaque Maison représente un type fondamental d’expérience humaine; un être humain va rencontrer inévitablement ces douze types d’expériences au cours sa vie, auxquels chacun est invité à donner une réponse individuelle.

accueil-titre-texte
blockHeaderEditIcon

Quand Halloween permet de se rappeler que chacun porte un masque positif mais factice

accueil_texte_pied
blockHeaderEditIcon

Cette fête est à l'origine une fête celtique, la samain (samhuin), il est intéressant de savoir que cette fête marquait le début du cycle hivernal, celui de la lutte entre les ténèbres et la lumière. 

La fête de la Samain est le symbole du début de toute chose et de tous les événements cosmiques. Marquant à la fois la fin et le début de l’année, cette fête se situe en quelque sorte hors du temps. Elle a une fonction d’intermédiaire entre les mondes humains et divins, ainsi qu'entre les vivants et les morts.
En psychologie, on dira entre ce qui est conscient et inconscient, entre l'accompli et l'inaccompli, entre le connu et l'inconnu.
Si on veut être sincère dans la relation, il est nécessaire de prendre conscience de la Persona, du pont relationnel qui sert  à entrer en relation avec les autres.

C’est à l’Ascendant que l’on peut découvrir le masque que chacun porte dans la relation, la Persona, c’est tout ce que l’on cache aux autres et ça vient de l’Ascendant, c’est l’adaptation sociale et en cela la Persona est positive.
La Persona est socioculturelle, c’est pour s’adapter à la société, c’est le pont relationnel avec le collectif. C’est le réseau de notre éducation qui nous donne une certaine image positive mais factice.

Chaque Signe déploie une énergie particulière, qui est dans une dialectique (demande et réponse) importante qui est le conditionnement que l’on peut recevoir lié à l'énergie du Signe et aller vers la créativité la plus totale de ce même Signe. Le maître de l’Ascendant répond à deux questions: «Où et comment vais-je devenir l’archétype du Signe?». Il faut commencer par rechercher le côté «automatisme du Signe» qui va nous empêcher de nous incarner. Il y a souvent dans cet automatisme, le côté mauvaise image de soi-même. Il y a une peur dans chaque Signe, la peur d'être soi-même.

Avoir une Persona n’a rien de négatif, c’est quand on est pris par que c’est négatif, plus la Persona va être forte, plus l’ombre va être puissante. Oser débusquer son ombre fait partie du travail nécessaire lorsqu’on veut se connaître et être sincère dans la relation. 

Avec le Bélier, si on gratte un peu, on va s’apercevoir qu’il cache une peur importante et qu’il n’aime pas montrer ça, c’est qu’il n’est pas sécurisé et qu’il est velléitaire, qu’il ne se décide pas à agir et qu’il a terriblement peur que la grande Mère des Poissons le rattrape, alors il donne l’image d’être quelqu’un de très actif, très sûr de lui, très décisionnaire, toujours occupé, en fait il tourne en rond, il ne peut pas réellement démarrer quelque chose. On peut tout bêtement dire qu’il est couard et peureux. Quand on lui demande de faire preuve de courage devant tout le groupe ça va, mais quand il est seul, alors là... Etant un signe masculin, une femme peut avoir encore plus de peine qu’un homme à démarrer.
Sa stratégie de défense va être le besoin de s'opposer, la rivalité.

Avec le Taureau, quelle impression donne-t-il? On va voir la stabilité, la paix, la solidité, la force, la fiabilité, le côté bon père ou bonne mère, sécurité «t’inquiète pas, je suis là». Qu’est-ce qu’il cache avec ça: l’avidité, la cupidité, le matérialisme, la jouissance égoïste «ma jouissance d’abord, le reste...». 
Sa stratégie de défense va être la résistance au changement, l'endurance.

Quelle va être l’attitude de l’Ascendant Gémeaux dans la relation quand il se cache, c’est un sentiment de légèreté pour faire croire à l’autre que tout va très bien, «il n’y a pas de problème», «non, on ne parle pas de ça, tout va bien». Qu’est-ce qu’il cache derrière «il n’y a pas de problème», la malhonnêteté intellectuelle, ça veut dire qu’il est roublard, qu’il triche, il raconte des histoires, il est menteur.
Sa stratégie de défense va être la dispersion, l'agitation mentale, l'opportunisme.

La persona Cancer, la façon avec laquelle elle va s’adapter à l’environnement se fait au moyen de la protection, c’est au moyen d’une bulle, elle va se protéger en disant: «Attention, je suis très, très sensible», elle dit ça pour se protéger car elle risque d’être bouleversée sentimentalement soit elle va protéger l’autre sans avoir besoin de le dire. Derrière il y a la maman, besoin de jouer à la nounou. En fait l’ombre c’est le provincialisme étroit, elle veut tout enfermer dans sa bulle, elle ne supporte pas qu’il y ait une dimension plus large que sa dimension, qu’on quitte le quartier, qu’on sorte de sa protection et qu'on élargisse ses horizons, qu'on se modernise, il y a une sorte de domination et de pouvoir, d’autorité, de contrôle. Si on se permet de dire ça à un Cancer de but en blanc, il va se fâcher et dire: «Moi, sensible, sentimental comme je suis, tu exagères».
Sa stratégie de défense va être l'égocentrisme, le repli sur soi.

La persona du Lion est la plus difficile à comprendre parce qu’en fait il est une persona vivante dans la mesure où c’est très subtil, il va dire «je ne comprends pas pourquoi tout le monde me regarde». Par exemple,  avec un Ascendant Lion, la personne arrive en société et reste dans son coin tout en dégageant quelque chose qui fait que tout le monde s’occupe d’elle, «ça va pas, tu as un problème, etc.», c’est-à-dire cette capacité à centrer tous les regards sur sa personne, c’est  la faculté de développer un mécanisme pour être au centre de quelque chose. Ça cache une ombre qui est terrifiante, mais le Lion n’aime pas du tout aborder cette ombre qui est l’infantilisme. C’est le signe qui va le plus pleurer sur son sort et si on lui fait remarquer, on se fait incendier. C’est la peur d’être rejetée par le public, il y a une insécurité très forte au niveau du Lion parce que la nuit commence à remonter, le collectif est là, il a besoin d’un public pour se rassurer, il y a une fragilité beaucoup plus grande qu’on le croit. L’ombre du Lion est Napoléon, il a beaucoup joué aux petits soldats mais beaucoup sont morts.
Sa stratégie de défense va être le besoin d'importance, la dramatisation.

Chez la Vierge, il y a grande facilité à se faire passer pour ce qu’on n’est pas, le Lion va se mettre au centre pour s’adapter et la Vierge va utiliser la fausse humilité «je n’y arriverai pas, non je ne suis pas à la hauteur, je vais faire la vaisselle», c’est schématique. Quelle est l’ombre? C’est le besoin de perfection totale, en fait elle cache un besoin d’être parfait, de pureté essentielle, ce qui donne la difficulté d’accepter que les choses soient sales, ce qui fait qu’on devient maniaque. Elle le cache sous des dehors de fragilité.
Sa stratégie de défense va être la fausse humilité, la rétention.

accueil-texte-pied-droit
blockHeaderEditIcon

La persona Balance est très connue, pas de conflit. Harmonie, harmonie, «non, non, c’était très, très bien chère amie, tout s’est très bien passé, n’est-ce pas Robert, les enfants ont été très gentils». A l’intérieur qu’est-ce qu’elle pense? «vieille connasse». Son ombre, le secret honteux qu’elle cache est la vulgarité. Elle a l’impression que si jamais elle pouvait avoir des élans de vulgarité, elle ne saurait plus où se mettre, elle aurait l’impression que son image fout le camp, elle le cache, il ne faut surtout pas le montrer.
Sa stratégie de défense va être le besoin de plaire, tendance caméléon.

Comment peut-on voir le Scorpion se comporter un peu partout, il est énigmatique, mystérieux, sérieux, secret. Ça cache quelque chose dont il n’est pas inconscient, il cache la manipulation «je t’aurai, coûte que coûte, mais je t’aurai; ça se réglera dans 5 ans, dans 10 ans, mais je t’aurai».
Sa stratégie de défense va être le le pouvoir d'emprise, le secret, mystère.

L’ombre du Sagittaire est «mais je sais tout», «ne vous inquiétez surtout pas, je vous montre le chemin». C’est le savoir et aussi la notion de convivialité, nous sommes tous compagnons sur le chemin. Il cache l’inquisition, «si tu n’es pas dans ma vérité, je te brûle», ceci par rapport à tous les niveaux de valeurs, religieuses, guerres de religion, mais aussi politique, de couleurs de peau, racisme, xénophobie.
Sa stratégie de défense va être l'évasion, la fuite, la référence à la norme.

La persona Capricorne, secondarité, «il faut voir», recule, distance, un zeste d‘impersonnalité. Le Capricorne peut parler avec détachement de la vie spirituelle et il y a une ombre qui est derrière et qui est l’empereur, il cherche à cacher l’autoritarisme. C’est Jules César.
Sa stratégie de défense va être la rigidité, le devoir.

Avec la persona Verseau nous rencontrons une personne détachée, aérienne, angélique, «voilà ma maison et faites comme chez vous», il y a ici le mythe de la fraternité. Derrière, l’ombre est le terrorisme. Robespierre est l’exemple parfait de l’ombre Verseau.
Sa stratégie de défense va être l'idéalisme, l'abstraction.

La face cachée du Poissons est le sauveur et le paumé, la victime «je ne suis rien qu’une goutte d’eau dans l’océan. «Excusez-moi, je ne sais pas où je suis», ou alors «Oh la la, j’ai mis une chaussette rouge et l’autre verte» et c’est souvent une fuite, car l’ombre est, et celle-ci est terrible, le mépris, l’orgueil spirituel et la violence. L’ombre du Poissons est très violente quand il se met en colère, quand elle se montre.
Sa stratégie de défense va être le sacrifice de soi, le paumé.

La solution est de regarder le Descendant dans le thème

Etant donné que chacun manifeste un trait dominant, une manière particulière de réagir, de se comporter, de sentir et de penser, il aura inévitablement tendance à exagérer ses caractéristiques. Le déséquilibre qui résulte de cette exagération produit une dissonance, un «malaise» au niveau du corps ou de l’âme: congestion ou malformation causée par l’hypertrophie d’une fonction complémentaire. Une plénitude extrême en un point trouve sa compensation dans le vide d’un autre: un intellect brillant peut émousser ou obscurcir les sentiments. Un regain de santé psychologique et biologique n’est possible que si quelque pouvoir cherche à rétablir l’équilibre fonctionnel de la personnalité tout entière en vivifiant la fonction atrophiée, ici le Descendant dans le thème.

En s'intéressant au Descendant, on passe par le centre du thème. On change de centre de gravité en quittant la vision unilatérale de l'ego pour passer à celle du Soi. Le Soi est une nouvelle qualité d'être capable de lier les opposés contraires.

Le Descendant représente une opportunité extraordinaire de transformation. C’est grâce au DS que l’on va découvrir qui on est totalement. C’est en développant les qualités du Descendant avec ses relations et en les vivant plus ou moins automatiquement que l’on découvre qui on est. L’Ascendant donne une image profonde de soi qui ne peut exister qu’en se focalisant au Fond du Ciel: «De quoi suis-je capable en tant qu’individu?» Au DS, il faut laisser tomber tout cela, mais ce n’est possible que s’il y a un Fond du Ciel solide. Les problèmes de relations sont liés à une déficience, le  manque d’assise dans sa vie. A l’Ascendant, on est seul avec soi-même, au Descendant on est en relation avec l’autre et c’est lui qui va nous faire prendre conscience de soi, c’est le non-moi et il nous ramène à soi pour que l’on prenne conscience qu’on est un pôle et que l’autre est un autre pôle. 

Je suis au centre du thème et c’est moi qui vit ces expériences.

Exemple: Ascendant Balance - Descendant Bélier. L’autre en face de soi dans une dynamique Bélier quand on vit avec lui, nous renvoie à ce qu’on aimerait faire passer justement avec lui. Si dans la dynamique Bélier, on devient pénible pour les autres et qu’ils nous le reprochent, et que nous, Balance (image que l’on a de soi-même), qui nous nous trouvons au contraire calme, tendre, harmonieux, c’est grâce à ce contraste qu’on va découvrir qui on est, «mais zut, je ne suis pas ça, je ne suis pas ce qu’ils disent, et pourtant... voilà donc qui je suis». 
Le DS est un champ de bataille, où l’on va sortir de soi-même et aller vers l’autre. Les expériences du DS apportent une initiation, une ouverture, un plus de nous-même, l’ombre de l’ego. Tout une partie de soi se trouve dans le DS, et c’est ce qui fait, si on en fait l’expérience, qu’on va devenir complet, entier. L’autre n’est pas forcément Bélier, mais on cherche avec l’autre la petite expérience Bélier. 
C’est ainsi qu’on prend conscience de la dualité de sa vie, entre ce que l’on croit être (Ascendant) et ce que l’on est réellement avec les autres (Descendant).
Les signes sont complémentaires, donc il y a dans la Balance un refus de la confrontation et c’est en réalisant le Bélier en soi que l’on va résoudre le refus du conflit et l’accepter. L’autre ne peut pas être le DS, puisque le DS est la face cachée de soi, qu’on a à découvrir. Donc, en acceptant d’être «l’autre», ce qu’on aimerait que l’autre soi, ce qu’on souhaite toujours de l’autre, en faisant cela on commence à s’aimer, on ose s’accorder pour la première fois ce qu’on est et qu’on a projeté jusqu’à présent chez l’autre. Avant ça, l’autre on le fabrique. Le problème naît du fait qu’on projette chez l’autre l’ombre de son AS. 
L’AS Balance veut qu’on l’aime pour ce qu’elle est Balance, donc elle veut qu’on la comprenne spontanément, qu’on lui dise: «Quel tact tu as, quel sens de l’équilibre tu as, quel sens de l’autre tu as», etc. Elle se sent comme ça, mais en réalité avec l’autre elle agit en Bélier. L’autre va lui renvoyer l'image Bélier: «Tu ne penses qu’à toi, il n’y a que toi qui peut t’exprimer», etc. Donc, si l’autre nous renvoie l'image Bélier, il faut que l'on comprenne le Bélier en soi.


 

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail