*
accueil-menu
blockHeaderEditIcon

accueil-texte
blockHeaderEditIcon
Bienvenue sur ce site d'astrologie humaniste qui vous invite à découvrir le monde des

accueil-sliders-new
blockHeaderEditIcon

Accueil-gauche-texte
blockHeaderEditIcon

Vous aimeriez comprendre comment analyser le potentiel de votre thème natal.
Connaître les champs d’expériences, les fonctions psychologiques symbolisées par les planètes
et les énergies du zodiaque qui le composent.

L’astrologie offre des clés, à chacun de les utiliser.

Un nouvel atelier d’astrologie humaniste est organisé,
en parallèle avec celui qui a déjà lieu le jeudi matin,
voir la page  Atelier 

Le passé n'est qu'un prélude.
Chaque jour peut être un total recommencement.

Ouvert à tous, cet atelier  a lieu tous les mardis
à 19h45 heures.

 Il aura lieu au café-restaurant du Grand-Pont à La Chaux-de-fonds.
Il en coûtera fr. 15.- par soirée avec supports de cours et collation.

A bientôt pour vous y rencontrer et si vous souhaitez avoir de plus amples informations,
manifestez votre intérêt par mail à chdonze@hotmail.com
ou par téléphone au 079 508 67 32.

texte2
blockHeaderEditIcon

Le thème complet – Maisons, Signes et Planètes – symbolise le dharma (le présent) de l’individu, ce qu’il est censé être, et aussi ce dont l’environnement, dans lequel il est né, a besoin. Un Homme naît à un moment et à un endroit particulier pour combler un besoin particulier de l’humanité.
Le thème de naissance révèle la structure potentielle de l’être, c’est-à-dire, de l’élément purement individuel dans la personne. Mais il ne dira jamais si cette potentialité deviendra une réalité, si le processus d’individuation réussira ou pas.
Le thème nous dira quelles seront les formes et qualités de l’être, si cet être arrive à se manifester, ainsi que les cycles généraux de développement de sa personnalité et de ses crises de croissance.
Mais, il ne nous dira jamais à l’avance si la personnalité arrivera à surmonter ses crises avec succès, ni le genre de résidus psychiques qui s’accumulent dans son inconscient personnel à la suite de la tension expérimentée.
Dans une astrologie où la personne se trouve au centre de son thème
et où la croix formée par l’Horizon et le Méridien établit son orientation particulière à l’Univers qui l’entoure, les douze Maisons se réfèrent aux divisions de l’espace dans les limites desquelles se meuvent les planètes, symboles des fonctions psychologiques.

Le cercle des Maisons devient un cadre fixe de signification personnelle.
Chaque Maison représente un type fondamental d’expérience humaine; un être humain va rencontrer inévitablement ces douze types d’expériences au cours sa vie, auxquels chacun est invité à donner une réponse individuelle.

accueil-titre-texte
blockHeaderEditIcon

Le Zodiaque est le champ électro magnétique des énergies formatrices 
et structurantes de la vie ou des intelligences divines.

accueil_texte_pied
blockHeaderEditIcon

Ces deux forces, dites de jour et de nuit, alternent donc leur intensité respective variant en termes de plus ou moins. Il n’y a pas non-existence de l’une quand l’autre triomphe; il s’agit simplement d’une potentialité latente inapparente. 
Cela constitue un dualisme, mais ce n’est pas l’affrontement de deux forces opposées, elles sont complémentaires, inter-réagissant l’une sur l’autre, s’interpénètrent et se transforment mutuellement. Il n’y a jamais lumière absolue ou ténèbres totales; tout est dans tout: seule varie la proportion de chacun. 
 Il en est de même dans toute expérience humaine: ces deux facteurs y sont toujours présents en intensité variable.

L’Esprit et les besoins humains

Il s’agit pour commencer de définir, aussi clairement que possible, le sens donné 
au mot Esprit et le caractère d’une activité issue de cet Esprit. 
Malheureusement la langue française n’a qu’un seul mot pour désigner deux catégories essentiellement différentes d’activités, catégories que la philosophie orientale, 
plus ou moins occulte et, plus récemment, la métaphysique populaire, assez caractéristique de la pensée occidentale, opposent l’une à l’autre:

 l'activité spirituelle et l'activité mentale 


Le mot anglais mind correspond au latin mens et d’une façon générale au sanscrit manas. 

Le mot spirit, lui vient du latin spiritus. 


Traduire le mind anglais par esprit en français, c’est créer une confusion extrême, car la transformation profonde et radicale de l’être humain qui suit le Sentier mystique ou occulte, est souvent marquée par la dévalorisation du mind (donc de l’activité mentale et surtout intellectuelle) et la prédominance du spirit (l’Esprit, de caractère essentiellement «divin»).

Ce que j’appelle l’Esprit est donc essentiellement différent de ce que le français courant entend par le mot esprit (mental).

accueil-texte-pied-droit
blockHeaderEditIcon

L’énergie essentielle que peut utiliser un être humain sur le Sentier est un «don» de l’Esprit.

On comprendra peut-être plus facilement ce don si on le considère comme une réponse spéciale à un tempérament personnel particulier – d’où le besoin d’établir différentes catégories de tempéraments, chacune correspondant à un ensemble de caractères biologiques.
L’astrologie rattache ces caractères au moment de la naissance et, plus précisément, au signe du zodiaque où se trouve le Soleil quand un être humain s’identifie à la vie terrestre.
On définit douze types zodiacaux et à chacun correspond un don spécial de l’Esprit.

Le fait d’appartenir à un type particulier résulte d’un processus de différenciation 
et de spécialisation. 
Le mode d’action ainsi accent tend à dominer  la conscience;
il représente, pour la personne, la manière d’agir la plus «naturelle», donc la plus facile, 
la plus aisée et, en général, la plus efficace. 

Agir (Mars), penser (Mercure) ou même sentir (Vénus) la plupart du temps de cette façon produit peu à peu un état de déséquilibre.
L’harmonie engendrée par l’ensemble «polyphonique», pourrait-on dire, des fonctions
de l’être total, peut être détruite par l’accentuation extrême d’un seul aspect 
de l’organisme biologique ou de la personnalité.
 
Un athlète peut avec Mars 
développer sa musculature aux dépend de toute autre fonction organique; 
un professeur d’université peut dédaigner ou ignorer ce qui n’entre pas dans sa spécialité: avec Mercure sa pensée, son intellect s’est développé aux dépens de Vénus,
au dépend de sa nature affective et sentimentale.
Toutefois l’Esprit, en lui-même, n’est pas spécialisé; c’est le rayonnement 
de la totalité d’un organisme. Son action sur une personnalité spécialisée consiste essentiellement à rétablir l’harmonie des touts déséquilibrés qu’il imprègne de son pouvoir d’intégration. Ce pouvoir se manifeste en qualité d’existence et de conscience 
(ou mode de comportement) correspondant au pôle opposé de la fonction hyperaccentuée par une spécialisation à outrance.

En tant qu’entité complète et relativement indépendante, tout être humain est un zodiaque en lui-même. On trouve en lui tous les types de réactions humaines face à la vie; les qualités propres à chacun des douze signes, se manifestent chez lui à des degrés variés. 
Cependant, seule domine une ou quelques-unes de ces caractéristiques ou modes de réaction aux exigences d’une existence biopsychique sur terre. C’est précisément cette prédominance qui détermine le type d’individu, sa dominante zodiacale.
Etant donné que chaque type manifeste un trait dominant, une manière particulière de réagir, de se comporter (Mars), de sentir (Vénus) et de penser (Mercure), il aura inévitablement tendance à exagérer ses caractéristiques. Le déséquilibre qui résulte de cette exagération produit une dissonance, un «malaise» au niveau du corps ou de l’âme: une congestion ou malformation causée par l’hypertrophie d’une fonction au détriment d’une fonction complémentaire. Une plénitude extrême en un point trouve sa compensation dans le vide d’un autre: un intellect brillant peut émousser ou obscurcir les sentiments. Un regain de santé psychologique et biologique n’est possible que si quelque pouvoir cherche à rétablir l’équilibre fonctionnel de la personnalité tout entière en vivifiant la fonction atrophiée. 
Dans sa manifestation originelle, ce pouvoir est l’Esprit.

Les différents dons de l’Esprit

au type Bélier l’Esprit lui offre l’adaptabilité
au type Taureau l’Esprit lui offre le détachement
au type Gémeaux l’Esprit lui offre la non-ingérence
au type Cancer l’Esprit lui offre l’appartenance
au type Lion l’Esprit lui offre la simplicité
au type Vierge l’Esprit lui offre la tolérance
au type Balance l’Esprit lui offre l’aisance
au type Scorpion l’Esprit lui offre la non-identification
au type Sagittaire l’Esprit lui offre la camaraderie
au type Capricorne l’Esprit lui offre l’intégrité
au type Verseau l’Esprit lui offre le service
au type Poissons l’Esprit lui offre le courage

                                                                    Dane Rudhyar – Tryptique astrologique


 

Pseudo :
User-Login
Votre E-mail